GENÈSE 12:1-8

ABRAHAM, L'AMI DE DIEU

Kl-Kl


Optimisé pour

Firefox 2

Module Flash requis

Placez le curseur au-dessus d'un mot pour en voir la définition ; les mots pourvus d'un * sont cliquables et renvoient aux notes. Polices nécessaires

Lire le passage
Chanter ce passage
1 2 3 4 5 6 7 8

 

 

Traduction - Notes - Septante - Vulgate - Quelques références

 

 

TRADUCTION

1 Jéhovah dit à Abram: "Va-t-en de ton pays, de ta patrie, et de la maison de ton père, dans le pays que je te montrerai.

2 Je ferai de toi une grande nation, et je te bénirai ; je rendrai ton nom célèbre, et tu seras un sujet de bénédiction.

3 Je bénirai ceux qui te béniront, et celui qui te méprisera, je le maudirai; et toutes les familles de la terre se béniront en ton nom."

4 Abram partit, comme Jéhovah le lui avait dit, et Lot partit avec lui. Abram était âgé de soixante-quinze ans, lorsqu'il sortit de Harân.

5 Abram prit Saraï, sa femme, et Lot, fils de son frère, avec tous les biens qu'ils possédaient et les serviteurs qu'ils avaient acquis à Harân. Ils partirent pour aller dans le pays de Canaan, et ils arrivèrent au pays de Canaan.

6 Abram parcourut le pays jusqu'au lieu nommé Sichem, jusqu'aux chênes de Moré. Les Cananéens étaient alors dans le pays.

7 Jéhovah apparut à Abram, et dit: "Je donnerai ce pays à ta postérité." Et Abram bâtit là un autel à Jéhovah , qui lui était apparu.

8 Il se transporta de là vers la montagne, à l'orient de Béthel, et il dressa sa tente, ayant Béthel à l'occident et Aï à l'orient. Il bâtit encore là un autel à Jéhovah , et il invoqua le nom de Jéhovah.

 

NOTES

1Kl-Kl :litéralement, va ( Kl, lekh impératif de Klh) et préposition lamed + suffixe 2e pers sg (lekha, "pour toi"). Va pour toi, i.e., pour ton profit, dans ton intérêt. C'est ainsi que le comprend la tradition juive. D'autres comprennent cette construction comme un impératif direct renforcé par la préposition et le suffixe : toi, pars ; pars,toi, ... L'ordre requiert d'ailleurs de tout quitter : famille, patrie. Mais les versets suivants nous disent qu'Abraham part en compagnie de ses proches. Le Nouveau Testament fera mention de cet "appel " ou "vocation" : Ac 7:3, Héb. 11:8

Genèse 12:1-8. Abraham avait déjà quitté l'opulante Ur de Chaldée.

Il quittait désormais Haran pour se rendre à Canaan.

2 de la maison de ton père : cf. Josué 24:2. Térach, père d'Abraham, servait d'autres dieux. Et peut-être Abraham lui-même. Le pays était polythéiste.

3 hyhw : impératif de hyh, lit. "et sois". Cet impératif est un prolongement du premier impératif et en décrit la conséquence positive. cf Gesenius §110 i

4 on passe au singulier : Kllqmw : et le te méprisant, part. piel masc sg de llq + suff pronom 2e sg. "diminuer, maudire, mépriser, traiter avec légerté" : cf Gesenius Lexicon : S7042. La LXX comme la Vg ont toutefois des formes au pluriel.

5 raa : imparf de rra, 'maudire'

6 Kb wkrbn : seront bénies en toi : il y a deux façons de comprendre : 1) seront bénies grâce à toi : Abram est la source de la bénédiction 2) seront bénies en citant ton exemple : la bénédiction fait mention d'Abraham. Cf la NET Bible : "Theoretically the Niphal can be translated either as passive or reflexive/reciprocal. (The Niphal of "bless" is only used in formulations of the Abrahamic covenant. See Gen 12:2; 18:18; 28:14.) Traditionally the verb is taken as passive here, as if Abram were going to be a channel or source of blessing. But in later formulations of the Abrahamic covenant (see Gen 22:18; 26:4) the Hitpael replaces this Niphal form, suggesting a translation "will bless [i.e., "pronounce blessings on"] themselves [or "one another"]." The Hitpael of "bless" is used with a reflexive/reciprocal sense in Deut 29:18; Ps 72:17; Isa 65:16; Jer 4:2. Gen 12:2 predicts that Abram will be held up as a paradigm of divine blessing and that people will use his name in their blessing formulae. For examples of blessing formulae utilizing an individual as an example of blessing see Gen 48:20 and Ruth 4:11. "

7 : Myns smx vs hns Myebs : au-dessus de dix, les noms fréquents restent au singulier. cf Gesenius §134 h

8 : rappel : la finale en h- (-ah) indique la direction

9 : rnx : Harân était une ville de Mésopotamie établie sur un affluent de l'Euphrate à près de 400 km au Nord-Ouest deNinive. C'était un centre commercial important, dont la divinité protectrise, comme à Our, était le dieu lunaire Sin. (cf. Westphal)

10 : spnx-lk : toute âme. L'expression est au singulier. spn a un sens large qui n'est absolument pas perceptible, voire dénaturé, dans notre mot "âme". Le sens premier est "respirant", être vivant. En l'occurrence, il s'agit d'esclaves.

11 qtey: hifil imparf. 3e pers masc sg de qte : se transporter, se déplacer

12 la-tyb: Béthel (Maison-Dieu) : en réalité la localité s'appelle encore Luz (cf. Gn 28:19). Le nom est donné par anticipation.

13 My: la mer ; le terme désigne aussi l'ouest, l'occident. La Vulgate porte d'ailleurs : ab occidente (mais la LXX traduit litéralement kata. qa,lassan, vers la mer)

14 : jy : qal imper waw conséc de hjn, "étendre, dresser" (cf Gesenius Lexicon 5186)

15 : hwhy Msb arqyw : il invoqua le nom de Jéhovah. L'expression désigne la pratique du culte (sacrifices, prières). Mais le verbe arq entend la mention orale du nom. Le nom divin est d'ailleurs très présent dans ce passage : il apparaît 6 fois. Il n'y avait pas - il n'y a jamais eu - d'interdiction de prononcer le nom divin. Seule était proscrite la mention vaine de ce Nom (dans un serment mensonger, par exemple).

 

 

 

SEPTANTE

1 kai. ei=pen ku,rioj tw/| Abram e;xelqe evk th/j gh/j sou kai. evk th/j suggenei,aj sou kai. evk tou/ oi;kou tou/ patro,j sou eivj th.n gh/n h]n a;n soi dei,xw
2 kai. poih,sw se eivj e;qnoj me,ga kai. euvlogh,sw se kai. megalunw/ to. o;noma, sou kai. e;sh| euvloghto,j
3 kai. euvlogh,sw tou.j euvlogou/nta,j se kai. tou.j katarwme,nouj se katara,somai kai. evneuloghqh,sontai evn soi. pa/sai ai` fulai. th/j gh/j
4 kai. evporeu,qh Abram kaqa,per evla,lhsen auvtw/| ku,rioj kai. w;|ceto metV auvtou/ Lwt Abram de. h=n evtw/n e`bdomh,konta pe,nte o[te evxh/lqen evk Carran
5 kai. e;laben Abram th.n Saran gunai/ka auvtou/ kai. to.n Lwt ui`o.n tou/ avdelfou/ auvtou/ kai. pa,nta ta. u`pa,rconta auvtw/n o[sa evkth,santo kai. pa/san yuch,n h]n evkth,santo evn Carran kai. evxh,lqosan poreuqh/nai eivj gh/n Canaan kai. h=lqon eivj gh/n Canaan
6 kai. diw,deusen Abram th.n gh/n eivj to. mh/koj auvth/j e[wj tou/ to,pou Sucem evpi. th.n dru/n th.n u`yhlh,n oi` de. Cananai/oi to,te katw,|koun th.n gh/n
7 kai. w;fqh ku,rioj tw/| Abram kai. ei=pen auvtw/| tw/| spe,rmati, sou dw,sw th.n gh/n tau,thn kai. wv|kodo,mhsen evkei/ Abram qusiasth,rion kuri,w| tw/| ovfqe,nti auvtw/|
8 kai. avpe,sth evkei/qen eivj to. o;roj katV avnatola.j Baiqhl kai. e;sthsen evkei/ th.n skhnh.n auvtou/ Baiqhl kata. qa,lassan kai. Aggai katV avnatola,j kai. wv|kodo,mhsen evkei/ qusiasth,rion tw/| kuri,w| kai. evpekale,sato evpi. tw/| ovno,mati kuri,ou

 

Lire le passage

 

 

VULGATE

1 dixit autem Dominus ad Abram egredere de terra tua et de cognatione tua et de domo patris tui in terram quam monstrabo tibi 2 faciamque te in gentem magnam et benedicam tibi et magnificabo nomen tuum erisque benedictus 3 benedicam benedicentibus tibi et maledicam maledicentibus tibi atque in te benedicentur universae cognationes terrae 4 egressus est itaque Abram sicut praeceperat ei Dominus et ivit cum eo Loth septuaginta quinque annorum erat Abram cum egrederetur de Haran 5 tulitque Sarai uxorem suam et Loth filium fratris sui universamque substantiam quam possederant et animas quas fecerant in Haran et egressi sunt ut irent in terram Chanaan cumque venissent in eam 6 pertransivit Abram terram usque ad locum Sychem usque ad convallem Inlustrem Chananeus autem tunc erat in terra 7 apparuitque Dominus Abram et dixit ei semini tuo dabo terram hanc qui aedificavit ibi altare Domino qui apparuerat ei 8 et inde transgrediens ad montem qui erat contra orientem Bethel tetendit ibi tabernaculum suum ab occidente habens Bethel et ab oriente Ai aedificavit quoque ibi altare Domino et invocavit nomen eius

 

Lire le passage

QUELQUES REFERENCES

G. J. Wenham, Genesis (WBC), 1:116, 281.

 

Les polices nécessaires sont pour l'hébreu Olbheb, et pour le grec SPIonic / Bwgrkn pc -mac