GENÈSE 3:1-6

LA CHUTE, LE PÉCHÉ ORIGINEL

Mwre hyh sxnhw

Lapsus humani generis

Optimisé pour

Firefox 2

Module Flash requis

Placez le curseur au-dessus d'un mot pour en voir la définition Polices nécessaires

Lire le passage
Chanter ce passage
1 2 3 4 5 6

 

yme yrpm tlkah
lykvhl awhh yrph dmxn
lkayw hme hsyal-Mg Nttw
hdsh tyx lkm Mwre hyh sxnhw

yl-hntn awh ydme httn rsa hsah

Krwbeb hmdah hrwra Ktsa lwql tems yk
     
Nde-Ngm Myhla hwhy Mhxlsyw
Myyxh Ue Krd-ta rmsl Mybrkh-ta Nksyw
wnmm dxak hyh Mdah
   
bwst rpe law hta rpe
   

 

 

Traduction - LXX- Excursus - Enluminures - Complutensian Polyglot - Quelques références

 

TRADUCTION LITTÉRALE

1-Et le serpent était plus rusé que toutes les bêtes des champs qu'avaient faites Jéhovah Dieu. Et il dit à la femme : "Est-il vrai que Dieu a dit : 'Vous ne mangerez pas de tous les arbres du jardin ?'"

2- Et la femme dit au serpent : "Du fruit des arbres du jardin nous mangerons,

3- mais du fruit de l'arbre qui est au milieu du jardin, Dieu a dit : 'Vous ne mangerez pas de celui-ci, et vous n'y toucherez pas, faute de quoi vous mourrez.'"

4- Le serpent dit à la femme : "Mourrir ? non,vous ne mourrez pas !

5- Car Dieu sait que le jour où vous mangerez de celui-ci, vos yeux s'ouvriront, et vous serez comme Dieu, connaissant le bien et le mal."

6- Et la femme vit que l'arbre était une bonne nourriture, et qu'il était plaisant à ses yeux et désirable pour rendre sage, et elle prit de son fruit et mangea, et en donna aussi à son mari avec elle, et il mangea

Notes :

verset 1 :

lkm Mwre : le comparatif peut avoir ici valeur de superlatif : plus rusé : la [bête] la plus rusée

verset 3 :

- Ntwmt-Np : twm vb qal 2e pers. sg. + n paragogique ; Np : de peur de, faute de quoi

verset 4:

- Ntwmt twm al : "vous ne mourrez absolument pas" - "non, vous ne mourrez pas" (néf + vb qal inf. abs + vb qal) ; l

verset 6 :

- lykshl Ueh dmxnw: expression centrale : .dmxn part masc sg niph du vb dmh : "être plaisant, agréable" ; lyksh hiph inf. const du vb lks(sakal) : "être prudent, sage, avisé" ou bien du vb lks(sekal) : "contempler, observer" avec le sens d'user de son discernement.

L'expression peut être un jeu de mot : "beau à voir au regard, et plaisant à observer" (Bible d'Alexandrie) ; ou plus significative : "agréable à la vue,(...) précieux pour ouvrir l'intelligence" (LSG)

La Septante favorise le vb sekal, car elle emploie katanoh/sai qui signifie observer.

Il y a dans ce verset une puissance insoupçonnée : d'abord la vue, puis l'envie. Le serpent vient de parler de la connaissance du bien et du mal. C'est finalement pour atteindre cette connaissance qu'Ève succombe. Il y a trois aspects, qui sont donnés par ordre d'importance: le goût, l'aspect, la fonction.

Sur la réponse d'Eve au serpent, cf. Townsend, P. Wayne. "Eve's Answer to the Serpent: An Alternative Paradigm for Sin and Some Implications for Theology," Calvin Theological Journal 33 (1998) 399-420

SEPTANTE

1 o` de. o;fij h=n fronimw,tatoj pa,ntwn tw/n qhri,wn tw/n evpi. th/j gh/j w-n evpoi,hsen ku,rioj o` qeo,j kai. ei=pen o` o;fij th/| gunaiki, ti, o[ti ei=pen o` qeo,j ouv mh. fa,ghte avpo. panto.j xu,lou tou/ evn tw/| paradei,sw|

2 kai. ei=pen h` gunh. tw/| o;fei avpo. karpou/ xu,lou tou/ paradei,sou fago,meqa

3 avpo. de. karpou/ tou/ xu,lou o[ evstin evn me,sw| tou/ paradei,sou ei=pen o` qeo,j ouv fa,gesqe avpV auvtou/ ouvde. mh. a[yhsqe auvtou/ i[na mh. avpoqa,nhte

4 kai. ei=pen o` o;fij th/| gunaiki, ouv qana,tw| avpoqanei/sqe

5 h;|dei ga.r o` qeo.j o[ti evn h-| a'n h`me,ra| fa,ghte avpV auvtou/ dianoicqh,sontai u`mw/n oi` ovfqalmoi, kai. e;sesqe w`j qeoi. ginw,skontej kalo.n kai. ponhro,n

6 kai. ei=den h` gunh. o[ti kalo.n to. xu,lon eivj brw/sin kai. o[ti avresto.n toi/j ovfqalmoi/j ivdei/n kai. w`rai/o,n evstin tou/ katanoh/sai kai. labou/sa tou/ karpou/ auvtou/ e;fagen kai. e;dwken kai. tw/| avndri. auvth/j metV auvth/j kai. e;fagon

Lire le passage

 

EXCURSUS : extrait des Hexapla d'Origène ; remarquez la vocalisation du nom divin...

 

COMPLUTENSIAN POLYGLOT

Cliquez ici pour voir ce passage en hébreu + latin + septante interlinéaire grec/latin

ENLUMINURES$

 

QUELQUES REFERENCES

Ces articles ne réflètent pas nécessairement mes opinions ou analyses. Ils ont sélectionnés pour proposer un panorama des interprétations actuelles sur les sujets les plus intéressants, curieux ou polémiques.

Watson, P. "The Tree of Life," Restoration Quaterly 23 (1980) 232-38.

Townsend, P. Wayne. "Eve's Answer to the Serpent: An Alternative Paradigm for Sin and Some Implications for Theology," Calvin Theological Journal 33 (1998) 399-420.

 

 

Les polices nécessaires sont pour l'hébreu Olbheb, et pour le grec SPIonic / Bwgrkn pc -mac